[Jeu]: Qui est-ce?#1

2 08 2009

Je profite de cette petite pause estivale pour lancer un nouveau jeu: Qui est-ce? Le principe? C’est très simple, je vous propose une image des yeux d’un pilote et vous devez me dire de qui il s’agit. L’attribution des points est identique que celle utilisée dans le championnat du monde de F1.

A vous de jouer!

Sans titre





Button craint pour sa première place

27 07 2009

Jenson ButtonPour la première fois de la saison, Jenson Button se fait des soucis pour son leadership au championnat du monde  » J’ai perdu 15 points sur Webber en 3 courses, c’est beaucoup. Cela fait 5 points par course. Ce qui veut dire qu’il pourrait me devancer après les 4 prochains GP et il en reste encore 7 à disputer. » explique l’Anglais. « Nous ne pouvons rien faire hormis analyser les données, ce qui ne pourra pas être fait avant deux semaines (à cause de la fermeture des usines) »

Ceci dit Jenson pourrait être avantagé par le fait que RedBull ne semble pas vouloir désigner un leader au sein de son équipe. Par conséquent Webber et Vettel risquent de se prendre des points mutuellement là ou on sait très bien depuis longtemps que Barrichello n’est pas une menace pour le Britannique. Le pilote Brawn pourrait aussi recevoir l’aide, involontaire, de Lewis Hamilton dont la McLaren semble être redevenue compétitive comme l’a déclaré Lewis à son équipe après avoir franchi la ligne d’arrivée du GP de Hongrie en vainqueur: « Merci, la voiture était tellement géniale à piloter aujourd’hui! ».

Les 7 prochaines manches du championnat risquent donc d’être palpitantes. Et dire qu’en début de saison on prévoyait un sacre à Spa ou Monza pour Button…





Vidéo du crash de Massa

25 07 2009




PaddockNewsF1 sur Facebook.

22 07 2009

FACEBOOK

A partir d’aujourd’hui, PaddockNewsF1 possède sa propre page sur Facebook. Vous pouvez donc devenir fan et être au courant des dernières publications du blog via le célèbre réseau social.

Cliquez ici pour rejoindre la page PaddockNewsF1





Alguersuari nouvel ambassadeur (temporaire?) RedBull en F1!

21 07 2009

Jaime Alguersuari

Jaime Alguersuari sera donc bien au volant de la STR4B en Hongrie. Cette nomination pose beaucoup de questions tant sur le fond que dans la forme. Ce qui est certains, c’est que la tâche du jeune Espagnol ne sera pas simple.

Un choix économique ?

Plus que son coup de volant c’est surtout l’argent du pétrolier Repsol et de la Caixa que le jeune Espagnol apporte dans ses bagages. Un choix purement économique pour la petite Scuderia qui l’année prochaine roulera avec un châssis maison. Le cap de la mi-saison étant désormais dépassé, les forces des différentes équipes se tournent de plus en plus vers le futur championnat. D’autant plus qu’en Hongrie, Toro Rosso étrennera de nombreuses nouveautés, probablement les dernières de la saison pour la petite écurie.  Le temps sera dés lors déjà à 2010. Et le besoin de liquidités risque de devenir réel pour la petite écurie. L’argent apporté les sponsors de l’Espagnol ne sera sans doute pas de trop…

Manque d’expérience :

Beaucoup pensent que Jaime Alguersuari n’a pas le niveau pour rejoindre la F1. Se pose alors la question de savoir s’il n’est pas devenu trop facile d’accéder à la Formule 1. On disait la même chose de Button et de Raikkonen lorsqu’ils ont débarqué dans le paddock respectivement en 2000 et 2001. Ils ont prouvé depuis qu’ils avaient leur place dans ce championnat. Plus que le talent, c’est les conditions qui risquent de couper les ailes du jeune Jaime.

Trois courses pour convaincre :

Il semble que Jaime Alguersuari n’ait pas un contrat jusqu’à la fin de la saison, mais de seulement trois courses. Trois courses pour convaincre, c’est peu…Surtout que ces courses sont la Hongrie, Valence, et Spa. La nomination du jeune espoir ressemble plus à un coup de pub qu’a une réelle possibilité de montrer de quoi il est capable au volant d’une monoplace de F1. Un cadeau empoisonné ? Définitivement oui. D’autant qu’Alguersuari continuera son programme en formule Renault 3.5 dont le calendrier ne coïncide pas avec celui du grand cirque. Quand on repense que la participation de Bourdais au Mans faisait jaser…

Une affaire de com !

Encore une fois, RedBull fait avant tout de la com. Dans le même ordre d’idée on ne peut donc pas exclure voir Sébastien Loeb au volant pour la dernière manche du championnat à Abu Dhabi. La saison WRC sera alors terminée et Loeb sera donc libre de venir s’amuser en F1. Mais ça c’est déjà une autre histoire…





Décès d’Henry Surtees (MAJ)

20 07 2009

Le fils de John Surtees est décédé des suites d’un accident survenur sur le circuit de Brands Hatch. Le jeune homme (il n’avait que 18 ans) participait à une manche du championnat de Formule 2. Le pilote a été heurté de plein fouet par une roue arrachée lors de l’accident d’une autre monoplace entre Westfield Bend et Sheene Curve. Le pneu – lancé à pleine vitesse – a rebondi sur le casque du malheureux britannique dont la voiture a fini sa course contre les rails.

Nos pensées vont bien évidement à sa famille ainsi qu’a ses proches.





[Edito] La F1 chez nos voisins

19 07 2009

Aujourd’hui, en lisant une énième rumeur dans la presse espagnole selon laquelle Pedro De La Rosa serait au volant d’une des monoplaces de l’écurie Campos la saison prochaine, je me suis fait la réflexion suivante: La presse n’a pas la même façon de parler de F1 en fonction du pays. Ainsi, en France on ne cesse de vouloir un pilote tricolore dans la discipline, s’enthousiasmant pour les performances d’un pilotes dans les catégories inférieures, espérant le voir un jour en F1 (ex Bourdais, Montagny, ou plus proche de nous Romain Grosjean). Une fois qu’un français arrive enfin en F1, tout le monde (la presse en tout cas) est derrière lui, tant que ça va bien…La presse française n’est pas la dernière pour taper sur « ses propres » pilotes. Le cas Bourdais est un bel exemple. Les anglais sont encore pires dans le domaine, avec leurs nombreux tabloïds comme The Sun qui préfère presque parler de la dernière soirée à laquelle Hamilton s’est rendu en compagnie de la belle Nicoles que de ses victoires. En Italie, tout tourne autour de la Scuderia Ferrari. De chez nous, on ne ressent pas autant l’envie de voir un pilote italien en F1 (en même temps il y en a donc le fait que la « demande » soit moins forte vient peut-être aussi de là). Il fût un temps ou les décisions prisent par la Scuderia se faisaient en fonction de ce qui était écrit dans la presse. Qu’un quotidien réclame la mise à pied de tel pilote ou de tel ingénieur, et c’était fait (je caricature sans doute un peu). En Espagne, la F1 n’était pas un sport très populaire avant les deux titres de Fernando Alonso. Le sport mécanique numéro 1 dans ce pays, c’est la MotoGP. Encore aujourd’hui, trois manches de ce championnat ont lieu en Espagne (Barcelone, Jerez et Valence). La presse ibérique est friande de rumeurs en tout genre et est même bien souvent prompte à en créer. Qu’une rumeur parle d’un pilote espagnol dans une écurie et vous pouvez être quasiment certains qu’elle vient d’Espagne. En Belgique on rêve évidement d’avoir à nouveau un pilote en F1 mais il faut bien admettre que les performances d’un Bertrand Baguette en World Series ou de Jérome D’Ambrosio en GP2 ne passionnent pas les foules, ni la presse…








Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.