La fraicheur à nouveau l’ennemie de Button en Allemagne?

24 06 2009

Button_2009_Turkey_12_PHCOn loue souvent les qualités de pilotage de Jenson Button. L’Anglais étant très coulé, très doux avec sa monoplace, il rappelle un peu Jim Clark dans ce domaine. A domicile Button n’a jamais été en mesure de chauffer suffisamment ses pneumatiques, c’est ce qui explique son résultat en deça de ce qu’il a fait le reste de cette saison. Au contraire, Rubens Barrichello qui est plus brusque avec sa voiture est parvenu a s’adjuger la troisième marche du podium. Dans trois semaines, au Nurburgring, les températures pourraient être aussi fraîches que dans la campagne anglaise, Jenson Button pourrait donc être à nouveau en difficulté et les RedBull en mesure de prendre de précieux points dans l’optique du championnat, avec une première victoire de Mark Webber? Wait and see comme on dit.

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :